Site de discussions et de rencontres
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'OSEO crée un système de mentors pour la réintégration

Aller en bas 
AuteurMessage
Le pti prince
1er collaborateur
1er collaborateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 36
Localisation : Les verts pâturages
Loisirs, passions : Créer des liens
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: L'OSEO crée un système de mentors pour la réintégration   Sam 18 Nov 2006 - 15:50

Citation :
Coup de poker mentor pour aider les jeunes en rupture


MARC GUÉNIAT

Paru le Jeudi 16 Novembre 2006



. FORMATION - Avec son programme de mentorat, l'Organisation suisse d'entraide ouvrière vole au secours d'une quarantaine de jeunes en difficulté.

Plus de 900 jeunes de 16 à 25 ans sont actuellement sans formation professionnelle et ont arrêté leur scolarité obligatoire. Forte de ce constat, l'Organisation suisse d'entraide ouvrière (OSEO) met les bouchées doubles, en lançant, dès janvier 2007, deux programmes d'insertion professionnelle: le semestre de motivation (semo) et le mentorat.
Dispositif d'orientation et de réinsertion professionnelle, le semo prodigue aux jeunes en rupture différents modules de formation. Ces derniers permettent une remise à niveau et une acquisition des connaissances nécessaires à la recherche d'un emploi. D'autre part, le semo procure un encadrement pour aider les jeunes à construire un projet professionnel à la fois concret et réaliste.
Environ 25 jeunes participeront, sur proposition de l'Office cantonal de l'emploi, à l'initiative semo de l'OSEO. Mais d'autres jeunes intéressés spécifiquement par le mentorat pourront directement prendre contact avec l'OSEO, qui évaluera leurs besoins.[1]
Le mentorat est un programme de collaboration entre un adulte bénévole et un jeune qui souhaite bénéficier de son expérience et de son réseau de connaissances. Basé sur le volontariat, du jeune et du mentor, l'idée est de créer un rapport de confiance tout en construisant un projet professionnel au moyen d'objectifs fixés de concert.
Alarmée du manque de dialogue intergénérationnel, l'OSEO souhaite également restaurer ainsi une composante essentielle de la vie en société. Parrain du projet et lui-même mentor, le journaliste Massimo Lorenzi explique comment il a eu «recours aux conseils d'une personne bien plus âgée», alors qu'il traversait, étant jeune, des périodes de doute. «Qu'ils aient été de nature professionnelle ou existentielle», ajoute-t-il.
Unique à Genève, ce projet s'appuie sur une expérience similaire, conduite au Québec, qui a montré des résultats probants. L'idée provient d'une étude menée par l'OSEO auprès de 30 jeunes en difficulté. Parmi ceux-ci, «près de la moitié assumaient une charge émotionnelle et économique trop importante, en raison du statut précaire de leurs parents», note Christian Lopez, directeur de l'OSEO. «Nous avons constaté l'existence d'une deuxième génération de la précarité qui se trouvait injustement soumise à contribution», renchérit-il.
Bien que l'OSEO recherche encre 30 à 40 mentors pour le mois de janvier, le projet est déjà en cours[2]. Consultant en ressources humaines, Steeves Emmenegger a commencé son travail de mentor auprès de Manuel. Ensemble, ils ont défini des objectifs à suivre et leurs attentes respectives quant à cette relation. Aspirant à une carrière d'informaticien, ce dernier se félicite du rapport de confiance qu'il a pu instaurer avec son mentor. Et de souligner que «cela change du tuteur, la relation étant plus égalitaire». I

Note : Contact pour les jeunes intéressés par le mentorat et pour les adultes qui souhaitent s'engager bénévolement à suivre un jeune en tant que mentor: OSEO Genève, 34 bis, rue du Môle, 1201 Genève. 0227165900.

Source

Je trouve que c'est un SUPER concept ! Si vous avez un peu de temps et déjà une certaine expérience dans un domaine particulier (bonne connaissance du milieu professionnel, contacts particuliers avec etc.) inscrivez-vous pour devenir mentor bénévols ICI et pour savoir de quoi il s'agit plus concrétement, visitez le site de l'OSEO de Genève

_________________
Si tout le monde vivait et consommait comme un Suisse, il faudrait 3 planètes supplémentaires pour satisfaire les besoins de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
le parrain
Collaborateur stagiaire
Collaborateur stagiaire
avatar

Nombre de messages : 54
Age : 35
Localisation : sur mon territoire
Loisirs, passions : sortir faire la fête et ...
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: L'OSEO crée un système de mentors pour la réintégration   Ven 24 Nov 2006 - 4:52

j'ai pas le temps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le pti prince
1er collaborateur
1er collaborateur
avatar

Nombre de messages : 507
Age : 36
Localisation : Les verts pâturages
Loisirs, passions : Créer des liens
Date d'inscription : 19/10/2006

MessageSujet: Re: L'OSEO crée un système de mentors pour la réintégration   Ven 24 Nov 2006 - 13:57

le parrain a écrit:
j'ai pas le temps

dommage...

ce temps si précieux qui nous narge et qui finit toujours par nous échapper... Sad 😢

_________________
Si tout le monde vivait et consommait comme un Suisse, il faudrait 3 planètes supplémentaires pour satisfaire les besoins de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lepetiprince.skyblog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'OSEO crée un système de mentors pour la réintégration   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'OSEO crée un système de mentors pour la réintégration
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau système de propulsion pour les navettes spatiales
» Nouveau système d'accostage pour Orion
» Système de carte pour la DP d'un collège ??
» vagues scèlèrates
» savon sanitaires élèves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Genève Ensemble :: Discussions en toute liberté :: Toute l'Actualité :: Actualité Genevoise-
Sauter vers: